Label Ecopol

Livret_Ecopol_VF_web_Page_01

Cliquez sur l’image pour télécharger le livret !


Rencontres premier contact

Pour les personnes intéressées par la démarche, nous vous invitons à nos rencontres Smala CoCo (comme Coopération et Cohabitation), qui ont lieu deux fois par mois. Cliquez ici pour vous inscrire.

Vous pouvez télécharger le livret de présentation du label Ecopol ici (pdf).

Le label Ecopol propose un contrat social, celui-ci peut être consulté ici, ou dans le livre Ecopol, dès la page 253.

Bilan Ecopol octobre 2014

Le label international Ecopol, adapté à la Suisse romande, c’est des lieux avec 5 à 50 foyers indépendants, partageant 4 dimensions complémentaires :

  • Logement inter-générationnel avec coopérative sans but lucratif (sans spéculation)
  • Écoconstruction avec matériaux naturels
  • Partage d’espaces, de matériels et de véhicules
  • Services aux habitants, fournis par… les habitants !

Ecopol prend forme, écologie sociale incluant écobiologie de la construction, espaces pour artistes, gestion administrative de qualité, coopération avec le réseau mondial des écovillages, programmes de formation… Dans l’esprit slow-sell que nous avons développé dans ce label Ecopol, ce sont les propriétaires qui apportent les fonds propres, pour aider au démarrage du projet, tout en récupérant leurs fonds après quelques années. Donc en deux mois, deux nouveaux terrains signés. Le rêve devient chaque jour plus réalité.

  • Grandvaux, 20-35 pièces, à 80% attribuées. Animation : Théo Bondolfi
  • Cheiry, 12-25 pièces, pas encore attribuées. Animation : Mathieu Breitenstein
  • Founex, 50-75 pièces, pas encore attribuées. Animation : Gisèle Maillard et Adrian Timofte
  • D’autres projets à l’étude, notamment une réponse au prochain appel Métamorphose à Lausanne, projet à Lucens, 2e projet région genevoise… Dès que c’est signé, nous les communiquerons.

Donc oui : il semble que le succès soit au rendez-vous pour l’esprit des lieux animés par l’équipe de Smala.
Après 21 ans de cohabitats provisoires, de déménagements difficiles et d’enseignements subtils, enfin les fruits! Est-ce dû à la crise du logement ? La crise des valeurs ? Les coups de pouces du café déclic ? Ou simplement la maturité de notre démarche devenue label Ecopol ? Probablement un peu de tout cela.