Label Ecopol

DES PÔLES D’ÉCOLOGIE COMMUNAUTAIRE

logo-ecopol

Ecopol ?

Pôles d’écologie communautaire, de cohabitat et de services

Inspirations ?

Permaculture, anthroposophie, culture wiki

Missions ?

Contribuer à accélérer la transition écologique globale

Prérequis pour faire partie dans la démarche Ecopol ?

Les 3 piliers de base (qui serait comme les fondations et murs de la démarche), en plus du 4ème pilier qui relie les 3 premiers (comme le toit et la toiture végétalisée d’une maison) :

  1. Efficacité énergétique (par exemple le label Minergie en Suisse).
  2. Propriété coopérative, statuts obligeant à avoir une vraie politique immobilière non spéculative et de cooptation des cohabitants.
  3. Être membre du GEN (Global Ecovillage Network) 126, avec quatre critères : 1 lieu, 8 adultes, vision écologique, 2 ans vécus ensemble.
  4. Contrat social d’Ecopol qui décrit bien les 9 principes de base du Label.

L’apport complémentaire des services Ecopol ?

Des clés de succès pour bien vivre ensemble, partager du bon temps en confiance…

Méthodes ?

Déployer les innovations sociales décrites dans notre livre Ecopol

Services ?

Co-incubation, coadministration, coévaluation (label)

Le plus pour vous ?

L’opportunité d’y placer des fonds, intérêts ~ 2 % par an

Expériences concrètes ?

40 pôles d’essais depuis 1993 sur 1 à 10 ans animés pour 2 000 cohabitants (Lausanne et région). Nos 20 ans de résultats ici

Qui & avec qui ?

100 collaborateurs et partenaires en Suisse et à l’étranger, avec 3 500 sympathisants

Coordination ?

Par 5 entreprises partenaires :

  1. Coopérative Bâtir Groupé qui emprunte, achète, construit puis loue.
  2. Ecosupport Sàrl, entreprise coordonnant les éco-constructeurs.
  3. Association Smala, animant la cohabitation et la coopération.
  4. Association APTES.ch de formation à la gestion d’entreprises sociales.
  5. Fondation Ynternet.org, partenariats académiques et scientifiques.

Moyens ?

Un patrimoine d’environ 20 millions de francs suisses, pour la construction puis la location durable de 3 Ecopols en Romandie. Tous nos projets immobiliers ici.

  1. Grandvaux (Lausanne – VD), ~ 30 pièces avec ateliers-bureaux
  2. Cheiry 1 (Lucens – FR) campagne romande, ~ 15 pièces
  3. Cheiry 2 (Lucens – FR), campagne romande, ~ 20 pièces

Objectifs 2025 ?

Commencer le développement d’un petit écovillage d’au moins 150 cohabitants en Suisse et au moins 1 500 au Brésil (voir Ecopol Brésil), tout en appuyant des projets d’Ecopol indépendants dans le monde